Type de peau

Peu importe comment on est habillé, combien est assorti notre maquillage ou combien lisses sont nos cheveux… si notre peau en mauvaise santé. Un bouton par ci ou une plaque de sécheresse par la suffisent à attrister notre journée. Pourtant, on pense toutes connaitre notre type de peau et le traitement qui va avec, mais attention, on peut se tromper ! Un traitement non adapté à son type de peau peut en aggraver l’aspect et mener à l’acné ou le vieillissement par exemple.

Il est indispensable de connaitre son type de peau pour mieux la traiter. Il y a celles qui sont chanceuses et qui gardent une peau de bébé jusqu’à la fin de leurs jours, et puis il y a nous, moins chanceuses et qui devons fournir un peu plus d’effort pour l’améliorer et l’assainir. Donc avant de dépenser toutes nos économies chez notre parfumerie ou para préférée (car on sait toutes combien c’est coûteux de prendre soin de soi correctement) tentons de connaître d’abord dans quelle catégorie s’inscrit notre peau.

Comment déterminer son type de peau ?

Ci-dessous une petite technique toute bête :

–          Laver son visage à l’aide d’un nettoyant doux puis tapoter son visage humide à l’aide d’une serviette (attention à ne jamais frotter son visage)

–          Patienter une heure sans toucher son visage et sans appliquer de crème

–          Tapoter son visage avec un mouchoir ou un tissu sur chaque zone du visage

–          Les parties du visage qui ont tendance à être plus grasses vont rendre le mouchoir ou le tissu translucide. Le sebum produit par la peau se déposera alors sur le mouchoir.

Peau sèche : Si aucun dépôt de sebum sur aucune partie du visage n’apparait sur le mouchoir. C’est une peau dont les pores sont presque invisibles. Elle tiraille et a tendance à s’écailler. Il peut également y avoir des plaques de sécheresse.

Peau grasse : Si sur la totalité du visage le mouchoir devient translucide. C’est une peau qui produit beaucoup de sebum et qui a tendance à briller. Les pores sont dilatés et la peau a tendance à développer un bon nombre de boutons, points noirs ou blancs et taches.

Peau mixte : Si le mouchoir devient translucide généralement sur le front, le nez et le menton (zone T) et reste sec sur les autres parties du visage. Cette peau réunit les mêmes caractéristiques de la peau grasse généralement sur la zone T et les caractéristiques de la peau sèche sur le reste du visage.

Et puis il y a la peau normale. Celle dont on rêve toutes !

Il ne faut pas confondre peau sèche et peau déshydratée. Une peau déshydratée n’est pas forcément une peau sèche. La déshydratation concerne le manque d’eau dans la peau et non l’huile produit. Le type de peau est mesuré par le degré de production de sébum. Il faut aussi savoir que la déshydratation et la sensibilité de la peau sont des caractéristiques, et non des types. Une peau peut être grasse et déshydraté, mixte et sensible, … Donc une peau grasse peut tirailler par moment par exemple.

Notez aussi que la peau change et évolue. Ta peau de 15 ans, n’est pas celle que tu as à 25 ans, ni celle de 40 ans. Les plus petits ont par exemple tendance à avoir une peau normal, les adolescents une peau grasse ou mixte et l’on perd petit à petit cet aspect gras de la peau avec l’âge.

Plus vous connaissez votre peau, mieux vous l’aidez à rester jeune et belle.

J’espère que cet article vous aura aidé à comprendre votre peau et déterminer son type. Je consacrerais plusieurs articles pour vous expliquer comment traiter la peau et comprendre sa composition.

D’ici là, je vous fais de gros bisous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s